Menu Fermer

Les 3,5 raisons de monter une imprimante 3d en kit, et les autres

Partont du constat suivant : les imprimantes 3D clé-en-main sont encore très chères, et l’impression 3Dest une science inexacte qui nécessite des connaissances et implique de bien connaître son materiel. A contrario, il existe des modèles à construire et faire fonctionner soi-même dès les 130€ comme l’Anet A8. La différence principale réside en la personne qui se charge de garantir la fiabilité de la machine. En kit c’est vous, et montée c’est le constructeur.

Pour vous aider à trancher, voici une liste des raisons de choisir kit, et de choisir montée.

Si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur, je vous recommande les imprimantes 3D en kit DIY à monter soi-même. Comptez généralement entre 1 et 8 heures de montage selon les modèles.

Les 3,5 raisons de monter une imprimante 3d en kit

C’est vraiment moins cher

Une imprimante 3d en kit DIY est systématiquement moins chère que les modèles équivalents plug and play. Sans être de moins bonnes imprimantes 3D, les kit DIY font fondre les prix en économisant une partie de la main d’œuvre du montage, et surtout de structure.  En effet, une imprimante 3d plug and play doit résister au transport sans se dérégler et donc l’armature est renforcée, ce qui as un coût, voyez par vous-même :

Ender 3 imprimante 3d
Imprimante 3d Creality Ender 3 en kit DIY, sa structure est ouverte et légère, peu encombrante une fois démontée.
Weedo m2 plug and play
Imprimante 3D Weedo m2 plug and play, pour résister au transport la structure est fermée et compacte, mais lourde et volumineuse donc coûteuse à expédier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous cherchez un grand volume d’impression par exemple, la CR10 en kit (pré-assemblée à 99% tout de même) vous coûtera 330€, et il n’existe aucune imprimante équivalente ou grossièrement meilleure montée sous la barre des 1000€. Les kits sont donc un bon choix pour nous, les particuliers ne souhaitant pas investir un mois de salaire dans une imprimante 3D tout en ayant du matériel correcte du premier coup.

Pratiquer, c’est l’école de la vie

En plus de jolis gadgets imprimés dans toutes les couleurs, un kit vous permettra d’apprendre par la pratique, de vous initier à l’informatique, la mécanique et éventuellement un peu d’électronique (si vous modifiez l’imprimante 3D)  sans jamais vous retrouvé seul face à un problème, une imprimante 3D en kit est un bon moyen de vous lancer dans le grand bain.

En plus de quelques rudiments en mécanique, une imprimante 3D est une activité qui attire les curieux de tout ages et qui se partage très bien. Au même titre que le football ou les jeux de sociétés, l’impression 3D DIY est un loisir à part entière et qui peut bien sûr être partagé entre amis, en famille.

Outre les compétences acquises durant le montage et l’utilisation de l’imprimante 3D, vous aurez dorénavant les moyens de réaliser une quantité pléthorique de projets, par vous-même ou grâce à des projets existants sur instructables par exemple.

Pour pousser la démarche un peu plus loin, vous pouvez aussi monter et programmer une imprimante 3D de A à Z à votre image selon vos besoins !

Vous êtes libres

Comme pour les imprimantes papier, certaines imprimantes 3D montées (Les imprimantes Zortrax par exemple) sont conçues pour ne fonctionner qu’avec les filaments de la même marque. …qui coûtent 3 fois le prix du marché. Ce qui n’est le cas d’aucune imprimante 3D en kit que je connaisse.

Vous pourrez augmenter la qualité de vos impressions au fil du temps

Loin d’être figée, une imprimante 3D dont vous avez le contrôle peut évoluer au gré de vos envies et du matériel à votre disposition. En effet, connaître votre machine vous permettra de savoir quoi faire en cas de pépin bien-sûr, mais également de parfaire vos impression ! Un petit coup de tournevis ici, une courroie resserrée par là, vous êtes maître (et responsable) de la situation.
Pour ça rien de plus simple, il existe une quantité pléthorique d’informations sur comment améliorer ses impressions, globalement et spécifiquement (imprimante par imprimante, matériau par matériau).
Très intéressant à remarqué, les imprimantes en kit DIY sont achetées par beaucoup de bricoleurs aguerris, vous trouverez généralement plus d’aide du côté de la communauté d’une imprimante en kit DIY qu’avec une imprimante plug and play montée et pré-configurée.

Cet argument est partiel car certaines imprimantes 3D montées sont quelque peu évolutives, bien évidemment.


Les imprimantes 3D montées, l’argument du plug and play

Branchez, oh! ça imprime déjà 😀

Cela va sans dire, les imprimantes plug and play sont plus simple à utiliser car les utilisateurs n’ont plus qu’à apprendre à utiliser le slicer

Aussi, ne pas toucher aux mécanismes de l’imprimante vous retire toute responsabilité dans l’éventualité ou l’imprimante n’imprimerais plus. Si vous êtes maladroit(e) alors ne pas bidouiller l’imprimante lui donnera quelques chances supplémentaires de faire son job correctement ;).


Ce blog se focalise sur les imprimantes 3D en kit à monter soi-même pour ces quelques raisons, si vous voulez le meilleur de ce que j’ai à donner à propos de l’impression 3d DIY en français, abonnez-vous et partagez avec vos amis pour les inciter à se lancer eux aussi, c’est vraiment plus amusant à plusieurs ! (en bas à gauche)

Rejoignez la clique des bricoleurs 3D et devenez un expert !
… Et surtout amusez-vous bien avec votre (future?) imprimante 3D !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *